Alimentation Nutrition

Manger au restaurant : mes astuces pour éviter les excès !

5 mars 2019

Hello !!

 

Après avoir discuté avec plusieurs amis ces derniers temps, je me suis rendue compte que beaucoup ne savaient pas gérer les repas à l’extérieur et que c’était un véritable problème notamment dans le cadre d’une perte de poids (ou juste pour ne pas en prendre). Le discours que j’entends toujours c’est, qu’au restaurant, c’est impossible de faire attention.

Bon ben vous vous en doutez : c’est faux !

Avant de vous donner mes astuces, je tiens quand même à vous dire un truc : si vous mangez une fois par semaine au restaurant et que vous ne faites jamais d’écart dans la semaine par peur de prendre du poids, NE VOUS PRIVEZ PAS ! Faites vous plaisir (raisonnablement), mais ça ne sert à rien de culpabiliser pour un écart, c’est triste de toujours garder le contrôle, de toujours se demander si ça va ruiner vos efforts. Moralement, c’est mauvais, vous avez besoin de lâcher prise de temps en temps et si c’est ça votre plaisir, alors profitez-en. Ce n’est pas un repas qui va ruiner votre « régime », croyez-moi !

Maintenant, si vous mangez à l’extérieur tous les midis (parce que dans le cadre de votre travail vous n’avez pas le choix), alors il existe des solutions, plus ou moins évidentes, mais qui vont surement éviter de faire des excès pour rien.

 

 

LES BOISSONS

Oui, de l’eau ! Désolée mais il n’y a pas de solution miracle. Un apéritif va vous couter cher, un soda pareil, un verre de vin idem ! Les calories liquides, c’est les pires. Et oui, c’est vrai qu’un soda light ça n’apporte pas de calories, mais il a été prouvé que le cerveau, qui pense avoir sa dose de sucre et se fait berner va compenser à un moment ou à un autre dans la journée et le bilan, c’est que vous allez consommer plus de calories finalement pour rééquilibrer la balance. De toute façon, c’est pas par ici qu’on va vous conseiller des édulcorants… mais vous faites ce que vous voulez 🙂

 

LE PAIN

C’est le piège. On vous apporte souvent du pain avant de recevoir votre plat. Mais vous avez faim, et vous attendez votre plat… et vous mangez du pain ! Evitez de faire ça ; pour rappel le pain est un féculent !

 

LA SAUCE

Evidemment, on limite les plats en sauce, les plats à la crème etc… mais si vous avez décidé d’être raisonnable, et très fiers de vous, de prendre une salade… pas de chance, ça baigne dans la sauce vinaigrette…

Demandez toujours la sauce à part et gérez vous même la quantité.

 

LE DESSERT

C’est pas interdit, mais c’est sur que chez vous, les moments ou vous allez manger un coeur fondant chocolat, crème anglaise et petite boule de glace vont être rares. Essayez plutôt de prendre un fruit (les coupes de fruits frais ça se retrouve dans pas mal de restaurants), ou une coupe de fromage blanc. (Oui j’abuse j’aurai pu vous trouver un dessert zéro calories je sais… haha).

 

 

L’ACCOMPAGNEMENT

Peu importe ce que vous allez manger, demandez toujours légumes seuls si vous mangez du pain (ou si vous voulez éviter la culpabilité !) et moitié légumes moitié féculents si vous ne mangez pas de pain.

 

LES QUANTITÉS

Généralement, les assiettes sont quand même bien servies quand on mange à l’extérieur. Mais souvent (je le sais !) on n’a plus faim alors qu’on n’a pas terminé son plat mais on mange quand même parce qu’on a payé le plat : NON ! Si vous n’avez plus faim, arrêtez de manger ! Moi j’ai un petit appétit alors ça m’arrive souvent (pour ne pas dire tout le temps) de demander qu’on me mettre le reste dans une boite à emporter (c’est pas une obligation mais personnellement j’aime pas gâcher mais je n’aime pas me forcer à manger non plus). Ecoutez vous, écoutez votre corps c’est important ! (Et n’écoutez pas votre cerveau méga gourmand sinon vous êtes foutus haha).

 

L’EQUILIBRE ALIMENTAIRE NE SE JOUE PAS SUR UN REPAS

Dernière chose : ce n’est pas un repas qui va tout foutre en l’air comme je vous le disais. Si vous avez prévu un excès, vous pouvez compenser sur les autres repas de la journée en faisant attention (j’ai pas dit en mangeant du bouillon j’ai juste dit « en faisant attention »).

 

Le mot de la fin : Arrêtez de culpabiliser pour rien ! Soyez raisonnables mais profitez quand même 🙂

 

 

PS : Les photos sont un souvenir de mon passage chez Jean-Francois Piège… on a tellement bien manger !

Vous aimerez aussi